Le nouveau quotidien d’Hajar

Depuis la prise de parole du président Emmanuel Macron il y a trois semaines de là, les élèves du Lycée René Cassin, comme tous les français, se sont retrouvés en situation de confinement.

Nous  sommes allées à la rencontre d’une élève de Prépa CPGE, Hajar Djebli pour l’interroger sur son nouveau quotidien.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?
Je m’appelle Hajar Djebli et je suis en première année de Prépa CPGE.

Selon toi comment décrire cette situation en deux mots ?
Je dirai inédit et nécessaire.

Vis-tu seule ou en famille ?
Je suis confinée en famille. 

Quelles sont tes occupations principales ? 
Mes principales occupations sont de travailler mes cours, regarder des films et des séries et de passer des moments en famille.

Décris-nous une journée type pour toi ? 
Je n’ai pas vraiment de journée type, j’essaye de ne pas entretenir de routine pendant le confinement par peur de m’y habituer.

Est-ce que tu t’informes sur l’évolution de la situation ? Si oui de quelle manière ? 
Suivre les infos c’est nécessaire tout le temps, savoir dans quel monde on vit, les changements dans notre environnement, et encore plus durant cette période. J’essaye de varier mes sources entre les journaux télévisés entretenus par l’Etat et les journaux en ligne comme le Monde. 

 Est-il important pour toi de garder un rythme ? Une routine ? 
Je trouve que c’est mauvais de créer une routine pendant le confinement parce que quand tout sera fini, il faudra se réadapter à mener une vie “normale”.

Comment vis-tu cette situation ? 
Cette situation est assez perturbante étant donné que la France est un pays industriel et touristique. Du jour au lendemain, toute la population se retrouve confinée, les frontières sont fermées tout comme les entreprises et nos sorties sont limitées. Malgré ça je vis la situation assez bien, même si être confinée c’est frustrant sur le long terme. 

 As-tu trouvé un rythme pour faire tes devoirs ? 
Pour les cours j’essaye de ne pas décrocher même si c’est difficile. Il faut garder son rythme et redoubler d’effort pour ne pas se perdre et ne pas prendre de retard sur le programme, qui en prépa, est assez chargé.

Respectes-tu les consignes de confinement ?
Il faut respecter les consignes de confinement, c’est important. Cela permet de me protéger, de protéger mes proches et surtout d’éviter de rajouter du travail supplémentaire au personnel soignant qui est déjà débordé. Bon courage à eux !

Quelle est la première chose que tu feras quand le confinement sera levé ?
La première chose que je ferai, sera une sortie pour aller manger avec des copines.

Tout comme l’a dit notre interviewée au début de notre entretien cette situation est inédite pour tout le monde mais il est nécessaire de respecter les consignes pour éviter la propagation du virus. Alors restez chez vous !

Pour terminer cette interview, voici une vidéo choisie par Hajar qui provient d’une chaîne YouTube « Sous Ecrous » et qui représente avec humour une situation différente du confinement, celle de « sous les verrous ».

Voici le lien : https://www.youtube.com/watch?v=sr5QGQuL39U&t=77s

YouTube

Cette image provient du site web YouTube.

Eichler Mylène et Lauth Florence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.